Comment l’hypnose et la méditation peuvent-elles m’aider dans ma parentalité ?

Je n’ai pas vécu de choses plus difficile, challenging et épuisante que la parentalité. Ne me comprenez pas mal, je ne regrette pas une seconde de ma vie de mère, j’embrasse de tout mon corps et de toute mon âme la maternité. Mais force est de constater que c’est la mission la plus difficile qui m’ait été donnée d’entreprendre. Je ne vous apprends rien, la parentalité ce n’est pas le monde des bisounours : entre les difficultés inhérentes à la parentalité qui découlent de la méconnaissance et de l’apprentissage continu de ce rôle et la constante prise de recul qu’il implique, c’est dur. Personne n’accouche de son enfant avec un Bac+5 en parentalité, personne. La théorie devient rapidement insuffisante face à la pratique. Bref, on doute, on craque, parfois on s’effondre. Et si on n’est pas en mesure de puiser dans le village qui nous accompagne les ressources nécessaires ou que ce village est inexistant, on peut rapidement toucher le fond.

Alors aussi terre à terre que je puisse être, je souhaite vous parler des quelques choses qui, moi, m’ont aidées dans ma parentalité.

Bien sûr, il y a eu les livres. L’information en continu, en masse et en fonction des étapes. Vous trouverez des articles dédiés lectures sur le Blog et notamment celui-ci. Il y a aussi eu les blogs, comptes Instagram et podcasts qui sont de plus en plus nombreux et dont le contenu permet au quotidien d’apporter support et entraide. Ce sont autant d’outils indispensables à une parentalité sereine et éclairée.

Un autre outil qui est insuffisamment utilisé par les parents par manque de temps, de moyens et à cause de la fatigue inhérente à nos rôles : le temps pour soi. Ce temps pour soi que beaucoup assimilent à un temps suffisamment long pour ne jamais pouvoir le prendre in fine est pourtant primordial. Je l’ai beaucoup nié aussi au début de ma parentalité. Puis il est devenu nécessaire. C’est le livre de Soline Bourdeverre-Veyssiere, Être mère sans s’oublier, qui m’a ouvert les yeux. Il est court et très bien écrit et a eu l’effet d’une claque sur moi : tu DOIS prendre ce temps pour toi. Ce temps c’est parfois juste 5 min mais ce temps aussi court soit-il doit être ressourçant.

Et puis il y a un outil supplémentaire qui permet d’allier temps pour soi et aide dans la parentalité, ce sont l’hypnose et les méditations. De mon côté, j’ai découvert les séances audio d’hypnose avec Marjorie Lebon et je suis ravie qu’elle ait acceptée de se joindre à moi pour compléter cet article de son expérience et présenter son métier et les différents outils avec lesquels elle entend en toute humilité aider les parents dans le chemin de leur parentalité.

456f481f-c5d2-4e8e-973e-22b5b74965e9MARJORIE : Merci Sonja, de me permettre de partager avec toi cet article concernant mon accompagnement à travers l’hypnose. Pour résumer mon parcours, j’ai vécu dix années à Barcelone, ou j’ai travaillé dans divers secteurs et entreprises, en tant qu’assistante bilingue et commerciale. Donc, à première vue, des métiers qui peuvent paraître très éloignés de ce que je propose aujourd’hui en tant que thérapeute, mais pas tant que ça finalement. Travailler dans des bureaux m’a aidé à comprendre à quel point les personnes refoulaient leurs émotions par peur du jugement des autres. Au fil du temps, j’ai progressivement pris conscience que ce que je préférais dans mon métier était la variété des échanges avec des personnes très différentes, et le fait de pouvoir leur redonner le sourire. J’ai eu envie d’approfondir cette empathie, avec des expériences humanitaires dans le bénévolat, et des études de psychologie, mais je me rendais compte que cette envie d’altruisme devenait plus grande, et que mon métier n’excédait pas l’écoute aux collègues ou aux clients. Je suis donc revenue en France en soif de reconversion… Souhaitant pouvoir allier mon métier et ma passion d’aider les autres, à la suite de divers événements personnels, j’ai commencé à m’intéresser au développement personnel et à la méditation, et mon chemin m’a amené progressivement vers l’hypnose thérapeutique. Je suis donc aujourd’hui hypnothérapeute et écrivaine. J’utilise également l’hypnose pour aider les enfants à se libérer des émotions coincées, avec des contes thérapeutiques MP3, mais aussi les parents, afin de les aider sur leur chemin de la parentalité respectueuse.

Peux-tu nous en dire plus sur l’accompagnement que tu proposes ?

MARJORIE : Je propose des accompagnements dans le but d’aider à libérer ses émotions, mais aussi à se reconnecter à soi-même et pouvoir trouver les solutions à l’intérieur de soi. Je propose donc plusieurs outils d’accompagnement : l’hypnose et l’écoute active

  • L’HYPNOSE :

L’hypnose Sajece est une méthode d’hypnose douce qui a pour but principal de travailler en douceur sur la racine du problème. À la différence de l’hypnose Ericksonienne, on ne va pas forcément cibler le blocage directement, on va chercher à ce que la personne aille mieux dans sa totalité. Nous travaillons donc sur les sources du problème, ainsi que sur les émotions. La base de cette méthode est un travail de confiance et d’amour pour soi, on va guérir l’enfant qui est à l’intérieur de chacun. On utilise des métaphores, des histoires, dans lesquelles des messages cachés sont destinés à votre inconscient…

◊ Séances d’hypnose en audio MP3 (pour adultes, adolescents, enfants) : chaque audio traite sur une thématique en particulier (confiance en soi, parentalité respectueuse, grossesse, fausses couches, traumatismes, blessures d’enfance, etc.). Ces audios peuvent amener petit à petit l’inconscient à effectuer les changements nécessaires pour votre mieux-être, en vous reconnecter à vous-même au moment choisi, puisque vous pourrez écouter ces audios au moment qui sera le plus propice pour vous, et ce autant de fois que vous le désirez.

◊ Soins intuitifs audio + mantra : séance audio d’hypnose et mantra envoyés par email : une séance audio personnalisée plus courte pour aider la personne à mieux gérer son énergie du moment, accompagné du texte écrit (mantra) de la séance, pour que la personne puisse relire ensuite la séance et puisse l’intégrer au niveau conscient.

◊ Séances d’hypnose en direct (par téléphone ou skype). Pour traiter sur une thématique plus profonde.

  •  L’ACCOMPAGNEMENT PAR L’ECOUTE ACTIVE :

Il s’agit d’un échange (par téléphone) dans lequel nous mettrons en lumière des zones d’ombres par le questionnement, la reformulation ou la transmission d’outils, mais aussi suivant mon intuition et mes ressentis pour guider au mieux la personne vers son propre chemin. Concernant la problématique à traiter, la personne qui consulte peut choisir ce qui lui parle le plus, l’essentiel est de pouvoir être à l’aise pour pouvoir parler d’un sujet qui lui tient à cœur, peut être un blocage, un traumatisme, ou bien une situation actuelle qu’elle est en train de traverser, une situation dans laquelle elle n’arrive pas encore à trouver une solution, etc. Il peut s’agir d’un blocage émotionnel, d’un problème professionnel, personnel, familial

Pour les parents qui débarquent sur le sujet, peux-tu nous expliquer la différence entre méditation et hypnose ?

MARJORIE : La méditation permet de revenir à la source de soi, à se détacher des pensées qui parfois nous perturbent, pour revenir au moment présent et apaiser son esprit. L’hypnose est une pratique visant à faciliter un changement. On se retrouve dans un état modifié de conscience, qui nous permet d’accéder plus facilement à notre inconscient pour mieux comprendre nos peurs et nos blocages et pouvoir nous en libérer. L’hypnose, à la différence de la méditation, a toujours un but bien précis, celui d’aider à atteindre plus facilement un objectif de reprogrammation émotionnelle ou comportementale. Avec l’hypnose, on va donc passer d’une émotion à une autre, d’un comportement à un autre. On travaille sur ce qui s’est construit, sur nos croyances, sur nos peurs, les possibles traumatismes vécus, phobies, allergies, etc. La méditation, elle, est uniquement là pour nous aider à revenir à nous-mêmes, ici et maintenant.

Quel(s) outil(s) pour quelle situation ?

MARJORIE : L’hypnose va pouvoir aider à un niveau inconscient. Tous les blocages et peurs qui sont comme « plus forts que nous » peuvent être libérées plus facilement dans un état hypnotique, puisque dans cet état nous serons plus à même de communiquer avec notre inconscient. L’accompagnement va pouvoir aider au niveau conscient. Si la personne qui consulte souhaite changer ses habitudes, ou mettre en place des changements conscients, ou même si simplement elle ressent le besoin d’être écoutée, sans se sentir jugée. 

Lors d’une séance d’hypnose, il n’est pas nécessaire ni même peu recommandé de trop raconter en détail les causes qu’on pense attribuer à tel ou tel blocage, que ce soit avant ou après la séance, car cela pourrait jouer sur l’efficacité de la séance. Il est préférable de laisser la place à l’inconscient et de lui faire « confiance ».

Lors d’une séance d’accompagnement, je serai à l’écoute de la personne pour lui permettre de trouver au mieux son chemin et des réponses à ses questionnements. Il s’agit d’un accompagnement vers la liberté de son être, pour retrouver son autonomie.

Pour chaque situation, il est important d’écouter son ressenti et de se sentir prêt, qu’il s’agisse d’hypnose ou d’accompagnement. Je pourrai également aider la personne qui souhaite un accompagnement à la guider vers celui qui lui conviendra le mieux, en fonction de son vécu et de ses ressentis. 

***

De mon côté, je n’ai pas encore fait de séance d’hypnose directe avec Marjorie même si je pense qu’elle m’aurait été bien utile lors de ma première fausse couche (avant encore la naissance d’Alex). Malheureusement, à l’époque je ne connaissais pas l’existence de cet outil, ni Marjorie. En revanche, j’ai beaucoup écouté ses audios et ils m’ont beaucoup apporté tant par rapport à leur contenu même que par le fait qu’ils m’ont obligé à prendre quelques minutes off, rien que pour moi. Comme présenté précédemment, Marjorie propose également des audios de méditation et de relaxation pour les enfants et je vous les recommande +++. Alex n’est malheureusement pas (encore) réceptive car elle ne parvient pas à se canaliser et demeurer calme le temps de l’audio mais je connais beaucoup d’enfants autour de moi que ces audios ont grandement apaisés. Enfin, enceinte de bébé#2, je vais user et abuser de ses packs prénatal et postnatal et mon mari, du pack paternité !!

Voici quelques liens afin de mieux comprendre et connaître le travail de Marjorie et qui pourront vous aider à mieux cerner vos besoins et découvrir ce type d’hypnose :

  • Audio d’hypnose MP3 sur la parentalité respectueuse : « Se détacher des schémas du passé, pour mieux respecter son enfant et se respecter soi-même » : à découvrir ici.
  • Pack d’hypnose MP3 sur la parentalité : Pack Maternité + Paternité – 3 séances Prénatal (établir un lien avec son bébé / vivre sa grossesse sereinement / se préparer à l’accouchement) et 3 séances postnatal (se libérer de la fatigue maternelle / faire confiance à son intuition maternelle / se réapproprier son corps après l’accouchement), et 2 séances Paternité (Se préparer à l’accouchement en tant qu’accompagnant / se préparer à son rôle de père) : à découvrir ici.
  • Audio d’hypnose MP3 pour aider à « faire le deuil de fausses couches, avortements, deuils in utero » : à découvrir ici.
  • Audios d’hypnose MP3 pour adultes à télécharger, que vous pouvez retrouver sur sa boutique en ligne ici.
  • Audios d’hypnose MP3 pour enfants à télécharger, que vous pouvez retrouver sur sa boutique en ligne ici.
  • Son livre d’auto-hypnose « Partitions intuitives », pour vous reconnecter à votre enfant intérieur et à votre propre intuition :  à découvrir ici.
  • Son livre d’auto-hypnose « Avant que tu ne viennes au monde », destiné aux femmes enceintes qui souhaitent créer un lien avec leur bébé in utero, mais aussi aux mamans et à tous ceux qui souhaitent apaiser leur enfant intérieur : à découvrir ici.
  • Son livre thérapeutique audio pour enfants « Minicha la lionçonne », pour aider les enfants à travers leurs inconscient, à guérir des blessures et à mettre en place des changements pour leur mieux-être. Ce livre peut aider les enfants à se reconnecter à leur potentiel et à retrouver confiance en l’avenir, en la vie, et en eux-même, mais il est aussi destiné aux enfants hypersensibles, qui ont tendance à éponger les émotions de leurs parents : à découvrir ici.
  • Et bien sûr, son site web : https://la-melodie-de-linaewenn.fr/
  • Sa page Facebook : https://www.facebook.com/marjorielebonhypnose/
  • Et son compte Instagram : https://www.instagram.com/la.melodie.de.linaewenn/

 

 

 

 

 

 

 

Un commentaire sur “Comment l’hypnose et la méditation peuvent-elles m’aider dans ma parentalité ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s