Mon projet de naissance physiologique et respectée en milieu hospitalier

Mon projet de naissance physiologique et respectée en milieu hospitalier

Comme je vous le contais dans l’article sur la préparation à la naissance (à retrouver ICI), pour notre aînée, tout a été classico-classique, on n’est pas sortis de l’autoroute ! Confirmation de grossesse, petit tour à la Fnac rayon parentalité, achat des bouquins classiques et best-sellers (et pas forcément best contenu hein !), inscription à la maternité, suivi par sage-femme libérale, cours de préparation à la naissance dans le parcours classique, accouchement classique (arrivée beaucoup trop tôt comme toutes bonne primipare qui se respecte, renvoyée chez moi, revenue, péridurale précoce, rupture de la poche des eaux sans nécessité, ralentissement des contractions, ocytocine de synthèse), suites de couche compliquées moralement car peu d’accompagnement et peu d’informations. Bref, c’est triste de l’écrire mais : le parcours classique de bon nombre de femmes en France.

Sauf que maintenant j’ai un Bac+4 en parentalité (avec ma presque 4 ans) et donc je pars avec un peu plus d’assurance, d’information et de connaissances sur tous les sujets touchant la parentalité et notamment l’accouchement. Cette fois-ci je ne veux pas arriver à mon propre accouchement en me faisant prendre en charge et répondre à la question « vous avez un projet de naissance ? » par « euh non, qu’est ce que c’est ? ». Poursuivre la lecture de « Mon projet de naissance physiologique et respectée en milieu hospitalier »

Mes indispensables de grossesse

Mes indispensables de grossesse

Malgré mon côté grosse pigeonne de consommation (que je soigne je vous le promets !), je n’ai pas cédé pour la grossesse aux achats intempestifs comme ce pu être le cas une fois mon bébé arrivé…! Comme d’habitude, on est toujours moins généreux avec soi-même. Je vous partage quand même ici mes quelques indispensables de grossesse qui m’ont accompagnée tant pendant ma grossesse avec Alex qu’avec bébé#2. Poursuivre la lecture de « Mes indispensables de grossesse »

Comment l’hypnose et la méditation peuvent-elles m’aider dans ma parentalité ?

Comment l’hypnose et la méditation peuvent-elles m’aider dans ma parentalité ?

Je n’ai pas vécu de choses plus difficile, challenging et épuisante que la parentalité. Ne me comprenez pas mal, je ne regrette pas une seconde de ma vie de mère, j’embrasse de tout mon corps et de toute mon âme la maternité. Mais force est de constater que c’est la mission la plus difficile qui m’ait été donnée d’entreprendre. Je ne vous apprends rien, la parentalité ce n’est pas le monde des bisounours : entre les difficultés inhérentes à la parentalité qui découlent de la méconnaissance et de l’apprentissage continu de ce rôle et la constante prise de recul qu’il implique, c’est dur. Personne n’accouche de son enfant avec un Bac+5 en parentalité, personne. La théorie devient rapidement insuffisante face à la pratique. Bref, on doute, on craque, parfois on s’effondre. Et si on n’est pas en mesure de puiser dans le village qui nous accompagne les ressources nécessaires ou que ce village est inexistant, on peut rapidement toucher le fond.

Alors aussi terre à terre que je puisse être, je souhaite vous parler des quelques choses qui, moi, m’ont aidées dans ma parentalité. Poursuivre la lecture de « Comment l’hypnose et la méditation peuvent-elles m’aider dans ma parentalité ? »