La Tribu des Parents

Voyager avec bébé : voiture et train

Voyager avec bébé. Un doux rêve que beaucoup décident de remettre à plus tard par peur et angoisse.

Chez les Nova, on a un peu fait les guerriers avec Bébé Nova pour notre premier voyage et si c’était à refaire, je ne suis pas sure que je re-signerai !!!

Nous avons voyagé pour la première fois avec Bébé Nova lorsqu’elle avait 4 mois et nous avons eu la bonne idée de partir sur notre lieu de vacances habituel (nord de la côté croate)……………en voiture !!! 19h de bagnole à l’aller, 16h au retour (la grand-mère qui conduit à 70 km/h sur l’autoroute en moins).

parisrovinj

Autant vous dire que ce fut une expérience plutôt traumatisante pour tout le monde.

Puis fin septembre 2017, Bébé Nova n’avait que 6 mois, j’ai été contrainte pour un déplacement professionnel d’aller 3 jours à Marseille. Je ne pouvais me résoudre à laisser bébé à la maison et j’étais en stress pour l’allaitement, du coup j’ai pris bébé et mamie sous le bras et nous sommes descendues ensemble. Premier voyage en train pour Bébé Nova.

Depuis, nous n’avons plus refait de long trajets en voiture (traumatisés je vous dis !) mais nous avons repris le train à plusieurs reprises.

  • Voyage en voiture

L’avantage principal de la voiture, quel que soit le trajet, c’est qu’on peut, en principe, assez facilement s’arrêter en cas de besoin.

L’autre avantage, c’est qu’une grande majorité de bébés trouvent le sommeil en voiture (au moins pendant une partie du trajet). Et encore plus facilement sur l’autoroute, à vitesse constante et avec le bruit blanc environnant.

L’inconvénient, en revanche, c’est que l’autre grande majorité des bébés détestent être coincés dans leur siège auto lorsqu’ils sont éveillés et il peut vite devenir difficile de les distraire.

Premier conseil, même si la plupart des mamans le font par pur bon sens : asseyez-vous à l’arrière avec bébé ! Bébé est dos à la route normalement et il ne vous voit donc pas, même s’il vous entend, ce qui peut en irriter plus d’un ! Par ailleurs, être assis avec bébé permet de pouvoir plus facilement s’occuper de lui, lui donner de l’eau, le moucher, lui donner le sein…etc.

Pour les trajets courts, de quoi divertir bébé et l’un des parents à l’arrière devrait être suffisant pour survivre au trajet.

Pour les trajets plus longs, il faudra penser à avoir tout l’attirail de bébé à portée de main pour ne pas gêner le conducteur et prévoir des pauses régulièrement, ne serait-ce que pour nourrir ou changer bébé. Après on va pas se mentir, qui n’a jamais dégainé son néné en plein milieu de l’autoroute parce que bébé ne pouvait pas attendre qu’on s’arrête ou parce qu’on venait juste de repartir (bouhh je sais c’est pas bien mais on fait ce qu’on peut !).

Pensez aussi, surtout l’été, à prendre un pare soleil pour la vitre arrière afin de protéger bébé (des vitres teintées ne sont pas suffisantes en cas de fort soleil).

Enfin, conseil ultime pour les petits bébés et les longs voyages : on dort quand bébé dort !!

Pour partager avec vous le traumatisme de notre trajet de 19h, petit quizz : devinez combien de fois en tout, pendant les 19h de trajet, j’ai chanté « il était un petit navire » et « la famille tortue » ?

Petit indice, elle a dû dormir 5 ou 6h sur les 19h…

NEVER AGAIN… je vous le dis…!

Concernant les repas, si bébé doit manger pendant le trajet, vous trouverez des micro-ondes sur quasi chaque aire d’autoroute où il y a un restaurant ou une supérette. De même, les toilettes de ces aires là sont toujours munies d’un coin nurserie……plus ou moins propre ! Je vous conseille donc de bien prévoir dans votre sac à langer une alèse ou un tapis de change pour poser bébé dessus. Sinon, si votre coffre n’est pas blindé, il peut servir de table à langer. Idem pour le siège de la voiture. Ce sera parfois nettement plus propre que les coins nurserie en France.

Attention, les aires d’autoroute « simples » où ne se trouvent que des toilettes et tables de pique-nique n’ont quasi jamais de coin nurserie.

En résumé :

  • asseyez-vous à l’arrière avec bébé
  • prévoir tout ce dont bébé a besoin à portée de main
  • faire des pauses régulières
  • réviser son répertoire de comptines avant de partir
  • penser à prendre des CD de comptines, on capte pas toujours la 3G/4G sur l’autoroute
  • dormir quand bébé dort lors des longs trajets
  • prévoir alèse ou tapis de change

 

  • Voyage en train

L’avantage principal du train, c’est qu’on ne conduit pas ! Et que du coup tous les voyageurs peuvent s’occuper de bébé ! Avantage non négligeable !

Bébé peut voyager gratuitement sur vos genoux jusqu’à l’âge de 4 ans. Mais vous pouvez dès la naissance réserver et payer la place à côté de vous (9€).

L’inconvénient c’est qu’il y a les autres voyageurs et qu’il faut essayer de ne pas trop les déranger (leur niveau d’acceptation du bruit est variable).  Pour limiter la casse, éviter les places dans le carré sauf si vous avez tout le carré parce que suffit que la personne en face ne trouve pas votre bébé aussi mignon que vous et ça peut vite être pénible pour tout le monde ! Si vous voyagez à deux, préférez un duo côte-à-côte, ça fera plus d’espace pour bébé qu’en face-à-face.

Il y a parfois la possibilité de réserver dans des « Carré Famille » ou « Espace Famille », je n’ai pas testé et ne saurais donc vous en parler.

Dans le train, on peut tout à fait emporter sa poussette et/ou cosy. Pour le cosy, si vous souhaitez le mettre sur un siège, il faudra au préalable avoir réservé et payé pour le siège (9€). Pour la poussette, elle devra être pliée et mise dans les compartiments bagages. Si vos places sont à l’étage, il peut être plus malin de laisser la poussette à l’étage du bas pour faciliter la sortie du train avec bébé et les bagages (surtout si vous voyagez seul avec l’enfant ainsi que pour les familles avec plusieurs enfants). Enfin, si votre poussette ne se plie pas, ou que c’est trop compliqué pour quelque raison que ce soit, vous pouvez la laisser dépliée entre 2 voitures (sachez que c’est la SNCF qui le dit sur son site !).

Concernant les repas et le change, certains compartiments des trains sont munis de nurseries. Si ce n’est pas le cas, vous pourrez demander au Bar du train de vous chauffer votre biberon ou nourriture.

Notons que la SNCF vous propose même de brancher votre propre chauffe biberon sur les prises situées dans les trains si rien de tout cela n’est disponible. Pas sur que beaucoup de parents se baladent avec leur chauffe biberon mais bon l’intention est là. Alors renseignez vous bien avant de partir ou choisissez des horaires de train qui ne nécessiteront pas de chauffer quoi que ce soit.

Pour le change, c’est pareil, ce n’est pas garanti que vous ayez un espace nurserie à disposition. Ça je l’ai vécu et j’ai dû changer bébé sur mon siège en essayant de rester discrète. Prévoyez donc là aussi dans votre sac à langer une alèse ou un tapis de change pour poser bébé dessus. Souvent entre 2 wagons, il y a des espaces plats sur lesquels on peut improviser un espace à langer sans incommoder les autres passagers avec la sainte odeur du caca de notre chérubin.

Donc le mieux est d’anticiper et de se renseigner avant de partir sur les places attribuées et une fois sur place d’avoir changé et nourri bébé avant de monter à bord du train si c’est possible.

Encore une fois, il faut prévoir de quoi divertir bébé pendant le trajet. Contrairement à la voiture où vous ne pouvez gêner personne, il faudra préférer des jeux/jouets qui ne dérangeront pas ou peu les voyageurs installés autour. Donc exit les livres sonores, hochets etc. On privilégie les livres classiques, les jouets à mâcher, à empiler ou encastrer.

En résumé : 

  • préférez les places duo côte-à-côte si vous ne remplissez pas un carré
  • je range ma poussette dans le compartiment bagages
  • se renseigner sur les places attribuées et l’existence/la proximité de l’espace nurserie
  • prévoir une alèse ou un tapis de change dans le sac à langer
  • privilégier des jeux non ou peu bruyants

Vous trouverez ici les informations SNCF sur le voyage avec bébé.

Vous êtes arrivés à destination, soufflez, profitez !

1 réflexion au sujet de “Voyager avec bébé : voiture et train”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s