L’Ocarina, un lecteur Mp3 facile d’utilisation et résistant

Je suis super heureuse de vous présenter un objet qui nous accompagne depuis les 2 ans de mon aînée et qui est l’un de nos objets fétiches : il s’agit de l’Ocarina !

Notre famille vit en musique et il ne se passe pas une heure à la maison sans qu’il y ait de la musique au moins en fond. Alors naturellement, nous avons rapidement cherché un objet qui permettrait à A. d’écouter de la musique sans être dépendants de nos téléphones et abonnements Deezer et tout en nous évitant les objets destinés aux adultes et dont les caractéristiques (fragilité, niveau sonore, etc) ne sont souvent pas adaptées aux enfants. Et ce fut l’Ocarina !

Ocarina est né de l’idée d’un père qui, avant d’affronter un long voyage dans un pays exotique avec sa partenaire et trois merveilleux enfants, a voulu préparer pour le trajet des contes de fées et des chansons à partager avec sa famille. Ainsi, l’histoire de Ocarina commence : un lecteur de musique conçu pour être utilisé librement par les enfants, intuitif, facile à transporter, à utiliser sans casque et très résistant.

img_8721

Que signifie Ocarina ?

Rina, la petite oie qui a donné le nom au lecteur de musique, est amusante et informelle; elle rappelle à l’esprit cet instrument de musique qu’on peut toujours avoir dans nos poches et est un hommage au capitaine Harlock, le héros d’enfance de nombreux garçons qui, aujourd’hui, sont devenus pères.

Ses caractéristiques principales ? 

Ocarina est le seul lecteur de musique pour enfants recouvert en caoutchouc de qualité alimentaire, avec haut-parleur intégré, poignée ergonomique et batterie rechargeable. Il est entièrement fabriqué en Italie.

Il a une capacité de 8Go (soit plus de 1000 pistes).

Il est vraiment solide. Vraiment. Pour l’avoir pris sur la tronche plusieurs fois, je suis catégorique ! Il ne craint pas les chutes et c’est un vrai plus si on l’introduit tôt. Il a un revêtement en matériau anti-choc, exempt de substances toxiques et résistant à l’usure.

  • un niveau d’écoute simple accessible à l’enfant seul et qui ne dépasse pas le niveau sonore prévu pour les enfants; et
  • un niveau d’écoute plus élevé (mode spécial « outdoor« ) qui doit être débloqué à partir du menu « parental » et en fait une petite enceinte (le volume reste adapté à des enfants et ne peut se substituer à une enceinte classique s’il y a beaucoup de bruit autour).

Est-il facile d’utilisation ? 

Le menu principal est plutôt simple : il y a 4 boutons qui permettent de naviguer dans les albums, de changer de chanson/piste, de modifier le volume et de mettre play/pause.

En revanche, et c’est une bonne chose, pour accéder aux paramètres plus avancés, il faut une manipulation un peu plus complexe pour déverrouiller le menu protégé, ce qui évite que les tout-petits ne dérèglent en permanence les réglages mis en place. De même, l’Ocarina dispose d’une bouton de verrouillage qui permet avec les plus petits de les laisser le manipuler sans qu’ils ne coupent la musique qu’ils sont en train d’écouter (et pas de frustration du coup !).

Vous pouvez retrouver ICI, une vidéo d’utilisation.

A partir de quel âge ? 

Nous l’avons offert à notre aînée pour ses 2 ans mais bébé#2 en aura un dès sa naissance avec ses berceuses et comptines. C’est selon moi aussi chouette comme cadeau pour un bambin qu’à mettre sur une liste de naissance ! A. navigue assez facilement entre les pistes et albums depuis qu’elle a 3 ans environ, avant nous l’assistions pour le choix.

Contenu à l’achat ? 

Chaque Ocarina est vendu préchargé d’une 50aine de pistes avec un contenu différent en fonction de sa couleur et de sa gamme.

La couleur de l’appareil a donc une importance ?

Non et oui. Non car les fonctionnalités de chaque Ocarina sont identiques. La couleur ne joue pas sur la qualité de l’appareil. Oui car la couleur est associée à un environnement ou un événement et intègre du contenu supplémentaire en lien avec celui-ci pour les éditions spéciales. Par exemple, l’Ocarina vert est dédié à la nature et à ses protagonistes. Ainsi, en plus des playlists de l’Ocarina classique, vous y trouverez des pistes audios parlant de l’environnement à tous les points de vue, de la musique classique inspirée par l’élément naturel aux contes de fées thématiques, des sons de la nature aux documentaires sur les animaux.

De notre côté, sur notre premier Ocarina, nous avons effacé une grosse partie du contenu préexistant qui est en plusieurs langues pour ne conserver que le contenu en français. Sur le second, nous avons laissé le contenu pour le moment et bébé#2 décidera de le conserver ou non.

Quel contenu peut-on y intégrer ? 

L’Ocarina fonctionne de deux manières : soit comme un lecteur Mp3 classique sur lequel on charge notre contenu sous format Mp3, soit en achetant et téléchargeant du contenu sur leur store.

L’Ocarina est compatible avec Mac, Windows et Linux et fonctionne avec tous les principaux formats audios : MP3, WAV, OGG, M4A et de nombreuses extensions.

On peut y charger :

  • des musiques : concernant les musiques, nous avons une grosse base de données à la maison accumulée à longueur d’années (de nos années de téléchargement à nos années d’achat). A. aime autant écouter des chansons Disney que Abba ou Céline Dion. Il y a donc un peu de tout sur son Ocarina !
  • des histoires/podcasts : concernant les histoires, nous avons chargé des histoires au bon format.
  • nos propres enregistrements : il est possible d’enregistrer en direct jusqu’à 100 minutes de piste audio (soit 10 enregistrements de 10 minutes chacun, format .wav). Ce peuvent être des petits messages ou les histoires racontées par les parents ou les grands-parents. Pendant l’enregistrement, une icône sur l’écran affiche l’utilisation en cours et le temps encore disponible. C’est chouette pour y mettre du contenu avec nos voix. A. aime beaucoup qu’on invente des histoires qu’on enregistre ! 

Autonomie de la batterie ? 

L’autonomie de la batterie est très satisfaisante en usage sonore classique (ce que j’appelais plus haut le niveau d’écoute simple). En revanche, la batterie ne tient pas aussi longtemps si vous n’utilisez l’Ocarina qu’en niveau d’écoute élevé (mode « outdoor« ), ce qui semble logique vu que cela sollicite beaucoup plus d’énergie.

Sur le site, il est inscrit une autonomie en continu pendant plus de 18 heures et un temps de recharge en moins de 3 heures.

Connectivité ? 

Ocarina est équipé d’une entrée micro USB pour la recharge de la batterie et la gestion des contenus à l’aide d’un ordinateur. Il peut être utilisé avec ou sans casque grâce à la sortie audio, et connecté au stéréo de la maison ou de la voiture.

Les plus ? 

Le verrouillage de l’écran en mode écoute mais surtout la possibilité de mettre un timer à l’issue duquel l’Ocarina s’éteint tout seul (jusqu’à 60 min !). Pour nous cette dernière fonction est le must parce qu’A. s’endort chaque soir en écoutant une histoire ou de la musique sur l’Ocarina et du coup, pas besoin de se relever pour aller éteindre !

Ce que j’aime beaucoup aussi c’est le côté personnalisable : on peut renommer chaque album et chaque chanson à notre guise.

Prix : 95€ en moyenne.

Conclusion 

Nous sommes conquis depuis longtemps et c’est clairement un de nos objets fétiches du quotidien. Il accompagne chaque coucher et chaque voyage. Cela ne nous exclut pas du coucher pour autant. Nous lisons des livres puis l’Ocarina accompagne la phase d’endormissement pendant que nous sommes à côté (nous accompagnons A. jusqu’à endormissement tous les soirs). Nous avons également une Lunii et je trouve que les deux ne sont pas vraiment comparables pour la principale raison que l’Ocarina est un vrai Mp3 qui permet donc de charger tout le contenu que l’on souhaite dès lors que le format est respecté. On n’est pas dépendants d’un store uniquement ! Il est davantage orienté musique mais avec des histoires au bon format ou des enregistrements (voir plus haut), on peut également avoir une partie boîte à histoires assez chouette.

Petite précision : je n’ai aucune action chez Ocarina et ne fais pas partie de leur SAV, je partage juste notre expérience utilisateurs, si vous rencontrez des difficultés avec votre appareil, merci de les contacter directement ! Pour information, votre appareil est garanti 2 ans 😉

Merci de ne pas utiliser mes photos sans mon autorisation ❤

3 commentaires sur “L’Ocarina, un lecteur Mp3 facile d’utilisation et résistant

  1. J’ai commandé l’édition limitée Green pour mon fils de bientôt 3 ans pour ce Noël, et me demandais sur quelles plateformes on pouvait télécharger les mp3. Nous sommes du côté streaming de la force depuis des années et avons perdu le fil de ce qui se fait en téléchargement grand public…

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s