allaitement

Allaitement : bébé mange-t-il assez ?

Par expérience, le plus dur dans l’allaitement ce ne sont pas les difficultés de la mise en route, les douleurs, la nouveauté. Le plus difficile, au démarrage, c’est de se rassurer sur le fait de savoir si bébé mange suffisamment ou non.

Car avec les préparations commerciales, c’est simple, il suffit de lire la notice et de suivre les indications du pédiatre : tant de biberons et telle quantité à chaque biberon. Lorsque l’on allaite, on ne sait pas combien boit bébé et il n’y a pas vraiment de moyen de le savoir si ce n’est de peser bébé avant et après la tétée. Car même en tirant votre lait, vous n’arriverez pas à exprimer les mêmes quantités que celles qu’ingurgite bébé lors de sa tétée.

Et malheureusement, l’inquiétude des parents sera souvent accompagnée de conseils mal avisés conduisant beaucoup de parents à complémenter leur nouveau-né avec des préparations commerciales et dans certains cas à mettre fin à l’allaitement de façon prématurée alors que tout allait très bien, au rythme de bébé.

pese-bebe-a-affichage-digitale-balance-electronique-1163749841_ML

Pendant les cours de préparation à la naissance, on nous met en garde : pendant le séjour à la maternité, bébé va perdre environ 10% de son poids de naissance et doit être sur la pente ascendante afin d’être autorisé à sortir de la maternité.

Avant de rentrer dans le sujet, faisons un point sur ce poids qui inquiète tant les jeunes parents.

  • Le poids de naissance, qu’est ce que c’est ?

Le poids de naissance de bébé est composé comme suit : bébé + son méconium (ou non en fonction de la situation) + un surplus d’eau qu’il va éliminer suite à la naissance.

En effet, les bébés naissent avec des œdèmes, c’est-à-dire de l’eau qu’ils vont perdre dans les jours qui suivent (par respiration, transpiration, évaporation, perspiration et par ses urines). Ce qu’il est donc important de comprendre, c’est que le bébé ne maigrit pas, il est simplement plus léger parce que moins riche en eau, et il est important de savoir également que c’est une adaptation physiologique normale.

Ainsi, les bébés peuvent perdre jusqu’à 10 % de leur poids dans les jours qui suivent la naissance, ce qui est normal.

Un bébé né à terme et en santé reprendra son poids de naissance vers l’âge de 2 ou 3 semaines.

Mais comme nous l’avons dit plus haut, ce qui obsède les parents dans cette perte de poids, c’est de ne pas savoir quelle quantité de lait bébé ingurgite lors des tétées.

La réalité durant ces premiers jours de vie, c’est qu’en plus d’éliminer son méconium, de passer d’un milieu humide à un milieu aérien (matérialisé par la perte d’eau), bébé boit également une toute petite quantité de lait à la fois.

Ces images permettent de se rendre compte (i) de la taille de l’estomac de bébé les premiers jours et (ii) de la quantité de lait qu’il est capable d’ingérer.

Vous vous rendez ainsi bien compte, vu la taille de son estomac, qu’il est absurde de vouloir « gaver » bébé afin de lui faire recouvrer son poids de naissance.

En gardant à l’esprit qu’un bébé allaité et un bébé qui prend une préparation commerciale ne grossissent pas de la même façon, voici la prise de poids moyenne d’un nourrisson :

  • 1 kg par mois de sa naissance jusqu’à 3 mois
  • 500 g par mois de l’âge de 4 mois à 6 mois
  • 250 g par mois de l’âge de 7 mois à 1 an

Par la suite, il prendra environ 1,8 kg à 2,3 kg au cours de sa première et de sa 2e année de vie. De façon générale, un bébé double son poids de naissance vers 4 ou 5 mois et il le triple vers 12 mois. Le prématuré a une croissance différente.

Les courbes de poids des carnets de santé n’étaient pas en phase avec les courbes de poids des bébés allaités publiées par l’OMS (voir ici), mais depuis la mise à jour en 2018, il semblerait que celles-ci se soient grandement uniformisées.

  • Alors comment savoir si bébé mange suffisamment ?

Pendant le 1er mois, vous allez faire peser bébé régulièrement (une fois par semaine généralement) par la sage-femme qui vous suit ou dans le centre PMI auquel vous êtes rattachés.

Ce sont ces pesées qui vont vous indiquer si bébé prend du poids et dans quelle mesure.

Focus : louer une balance à la pharmacie, la fausse bonne idée

Pour mesurer la prise de poids de bébé, vous pourriez être tentée de louer une balance à la pharmacie ou de vous en procurer une sur internet. J’ai moi-même été tentée de le faire car Bébé Nova ne faisait pas partie des bébés bien en chair les premiers mois et j’étais constamment inquiète. Mais finalement, vous risquez de vous retrouver en difficulté devant cette balance, surtout si elle n’est pas électronique. Par ailleurs, le matériel n’étant pas toujours très fiable, vous risquez de vous faire des frayeurs et d’une manière générale, il est préférable de peser votre bébé sur la même balance pour pouvoir suivre correctement l’évolution de sa prise de poids (et cette balance c’est celle du professionnel de santé qui suit votre enfant). Et surtout, vous risquez de devenir obsessive avec la prise de poids.

Croyez-moi ce sera votre obsession même sans une balance à la maison, et du coup elle sera encore plus intense avec une balance, alors évitez-vous les pesées intempestives et obsessives!

Et d’une manière générale, rassurez-vous, manquer de lait est en réalité extrêmement rare quand on allaite, cela ne représente que 1 à 5% des cas (voir ici pour un article détaillé sur le sujet).

Ce qui arrive, en revanche, plus souvent, c’est que bébé ne soit pas mis au sein assez souvent (surtout si vous imposez des horaires de tétées à votre bébé au lieu de lui laisser accès « à la demande »), qu’il soit complémenté alors que votre lactation n’est pas encore bien établie ou qu’il soit mal positionné et ne tète pas efficacement. Si vous avez un doute et que votre professionnel de santé n’est pas en mesure de vous éclairer ou que vous le soupçonnez de ne pas vous apporter les conseils adéquats, n’hésitez pas à vous rapprocher d’un professionnel de l’allaitement (consultante IBCLC par exemple).

  • Conclusion

Ayez confiance en vous, VOTRE lait est fait pour VOTRE bébé, et excepté certains cas bien spécifiques, si vous nourrissez bébé à la demande, il est certain que bébé mangera assez. En effet, un allaitement à la demande permet à bébé de prendre les quantités dont il a besoin et sa croissance lui est tout à fait personnelle (certains suivront la courbe de poids, d’autres non). C’est certainement stressant de ne pas savoir exactement combien « il prend » mais si bébé mouille suffisamment ses couches et a des selles régulières (sur les selles, voir ici), il n’y a aucune raison de s’inquiéter sur les quantités qu’il ingère.

Et une chose est sure, d’ici quelques mois, cette préoccupation de savoir si bébé mange suffisamment se transformera en votre plus grande fierté : vous nourrissez et faites grandir un petit être bien potelé à la seule force de vos nénés !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s