La garde-robe de la maman allaitante

Après les indispensables de l’allaitement (pour l’article, c’est ici), une autre question que l’on peut se poser est : l’allaitement nécessite-t-il que je revois ma garde-robe ?

pile-d-habillement-29266050

Au risque de me faire haïr des marques de PAP grossesse/allaitement, à part le soutien-gorge (voir pourquoi, ici), l’allaitement ne nécessite à mon sens aucun investissement vestimentaire indispensable homologué « allaitement ».

Mais vous vous souvenez, je suis une méga-bonne pigeonne de la société de consommation, et si vous êtes comme moi, vous vous laisserez tenter quand même !

Surtout, si vous comptez allaiter longtemps, l’investissement sera assez vite amorti (vous noterez l’argument pour le mari).

Alors comment on s’habille « allaitement friendly » ?

  • Les vêtements homologués « allaitement »

Pour commencer, petit coup de gueule contre les marques de PAP et qui montre malheureusement, encore une fois, à quel point l’allaitement n’a pas toute sa place en France : la plupart des modèles « allaitement » sont des modèles « grossesse/allaitement »…

J’imagine que pour les marques, il n’y a pas assez de marché pour dissocier les deux dans notre douce France…! Et pour cause ! Or, sachez qu’une femme qui vient d’accoucher n’a pas spécialement envie de porter des vêtements de grossesse…

Pire, une femme qui allaite longtemps, n’a pas forcément envie de porter des vêtements de grossesse alors qu’elle pourrait réintégrer des vêtements classiques par ailleurs !

Alors si tous les vêtements de grossesse ne sont pas difformes et moches, la grande majorité n’est quand même pas hyper glamour !

Bref, après benchmark personnel, je dirais que le choix le plus important de vêtements homologués allaitement se trouve certainement chez Asos (gamme Maternity), H&M (gamme Mama), La Redoute et Envie de Fraise.

Mais, il y a tout de même quelques marques qui émergent comme Milker ou Pomkin.

Et surtout, il existe d’autres marques « plus petites », et je découvre tous les jours sur Instagram de nouvelles créations. Ce sont de vrais vêtements d’allaitement, conçus et réfléchis pour allaiter, cousus main pour la plupart et proposés par des créatrices self-made sur Instagram, comme Tziganette ou Moments Lactés.

Et mon petit chouchou, j’ai nommé Tajine Banane, des t-shirts d’allaitement bien pensés et surtout hyper lookés !

Voilà, finalement, bien que le choix ne soit pas d’une densité absolue, il y a de quoi se faire plaisir !

  • Comment se servir de sa garde-robe habituelle ?

Pour celles dont le porte-monnaie ne le permet pas ou qui agissent pour notre planète en consommant moins (et elles ont raison), le plus simple et le plus économique reste quand même de recycler sa garde-robe existante !

Règle number 1 : on pratique la double couche = on met systématiquement un débardeur sous chaque t-shirt qu’on descendra sous le néné pour ne pas découvrir le bidon pendant la tétée.

Règle number 2 : on privilégie les décolletés qui permettent de dégainer le néné facilement.

Règle number 3 : la jupe devient la nouvelle meilleure amie et vient forcément détrôner la robe, puisque plus pratique pour l’allaitement.

Et règle générale : soyez inventives 🙂 

# Une robe à bretelle peut permettre un allaitement facile, on fait glisser la bretelle et on dégaine le néné.

# Une chemise se déboutonne.

# Un haut bustier se baisse.

# Pour les robes, les formats à privilégier : une robe qui se ferme devant avec des boutons, une robe cache-cœur ou kimono, une robe bustier.

# En hiver, on peut quand même porter ses pulls classiques avec le système de la double ou triple couche (l’essentiel, avoir un débardeur qu’on peut baisser sous le sein quand on relève tout le reste).

BON PLAN : La collection printemps/été 2019 des marques de PAP est hyper allaitement friendly cette année avec une tonne de robes et tops « cache-coeur » qui permettent un allaitement pratique et discret !

  • Conclusion

Il n’y a finalement que très peu de vêtements qui soient vraiment anti-allaitement ! On citera la combi-short ou pantalon manche courtes ou longues et sans ouverture devant, clairement, physiquement, pas faisable (:D), les robes à manches courtes ou longues non ouvertes sur l’avant.

En conclusion, il n’y a pas besoin d’investir des mille et des cents pour pouvoir allaiter. On peut adapter sa garde-robe habituelle sans problèmes si on ne souhaite pas investir dans des vêtements homologués. Et si on choisit de se refaire une garde-robe avec des vêtements conçus pour, il y a aujourd’hui un choix, certes mince, de vêtements spécialisés et jolis.

De notre côté, j’ai quand même fini par acheter des vêtements homologués allaitement parce que j’allaite depuis plus de 2 ans maintenant donc je pense que ces vêtements seront bien amortis ! (et fait important, le mari a validé l’argument !).

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s