Avis Produits, portage

Portage sur banc d’essai: le PhysioCarrier de JPMBB

Avis Produit sur le PhysioCarrier, le porte-bébé physiologique, de la marque Je Porte Mon Bébé (JPMBB).

silouhettes-fond-blanc-web

 

Comme toujours, cet avis tient uniquement compte de notre expérience personnelle du produit.

Notre histoire avec le porte-bébé JPMBB commence par hasard lorsque Bébé Nova avait 2 mois et demi. Nous étions invités à un mariage et on avait convenu d’y passer pour le cocktail et donc avec bébé. On était en pleine mise en place de l’allaitement, Bébé Nova tétait toutes les 2 heures en moyenne donc impossible d’y aller sans elle.

Sauf que problème, le cocktail était à l’autre bout de Paris, et bébé était dans sa phase « je déteste ma poussette, n’essaie même pas de me mettre dedans ». A cette époque nous n’avions que les écharpes Studio Romeo et en raison d’un défaut sur nos écharpes nous les avions renvoyé à la marque en attendant un nouvel exemplaire. Nous sommes donc allés en catastrophe la veille du mariage chez Orchestra pour trouver un porte-bébé. Autant vous dire que chez Orchestra (nous ne le savions pas à l’époque), il n’y a pas l’embarras du choix côté physio…L’achat avait lieu tellement en catastrophe que nous n’avions même pas eu le temps de faire notre benchmark des porte-bébés. A l’arrivée, nous avions le choix entre un Babybeurk, un ErgoBaby, un Manduca et un JPMBB. Devant le rayon, nous tentions de consulter les avis sur internet mais on captait mal, notre choix a été guidé par le pack rehausseur qui nous semblait le plus adapté à un bébé de l’âge du notre, du coup un peu par hasard notre choix s’est porté sur le JPMBB.

Voilà comment nous sommes devenus les heureux propriétaires du PhysioCarrier.

  • La promesse ?

Le PhysioCarrier est vendu comme un porte-bébé préformé physiologique (forme prédéfinie et fixe et attaches à l’aide de sangles et clips), adapté à toutes les saisons pour un portage devant et sur le coté, de la naissance (avec le pack « booster ») à 20 kg, et pour un portage dans le dos à partir de 6 mois.

Le PhysioCarrier est décrit comme respectueux de la physiologie du bébé, et dispose pour un portage dès la naissance d’un pack « booster » (composé d’un rehausseur et d’un cale-tête) pour adapter le PhysioCarrier à la stature d’un nourrisson, mais également utile pour porter un grand bébé curieux au dos, en lui permettant une vue dégagée.

  • Description du produit et avis :

  • Composition et esthétisme:

En termes d’esthétisme, le PhyioCarrier n’est pas ce que j’appellerais un produit « branché ». Il est loin d’être laid mais loin d’être magnifique également (ce n’est vraisemblablement pas pour rien que la marque vient de lancer le HoodieCarrier, version branchouille du PhysioCarrier).

En plus, malgré l’intérêt majeur des nombreux réglages du PhysioCarrier (voir plus bas), il n’en demeure pas moins qu’il y a des sangles qui pendent de partout (il y a des petits élastiques pour les coincer mais ça ne tient pas tellement). Ces détails n’aident pas à enjoliver l’ensemble (sévère moi ? vous trouvez ? :D).

Côté compo, les tissus sont certifiés OEKO-TEX 100 (ce label garantit seulement que la composition du produit est non dangereuse pour celui qui le porte). Par ailleurs, la marque affiche que les teintures et traitements sont réalisés sans métaux lourds.

Le PhysioCarrier est également classé comme « respectueux des hanches » de bébé par l’institut International de la Dysplasie de la Hanche, mais tout comme le Babybeurk babybjorn one porte-bébé ergonomiqueci-dessous ou les écharpes Studio Romeo (voir ici), donc ça vaut ce que ça vaut..!

Les porte-bébés sont fabriqué en Turquie. A 125€ le porte-bébé (+ 12€ le back « booster »), dommage que ce ne soit pas du made in France (il y a bien d’autres porte-bébés aux mêmes prix qui sont fabriqués en France).

Donc côté composition, c’est clean mais pas bio et côté esthétisme, bah c’est plus physio que branchouille, même s’il est nettement moins laid que certains de ses compères.

  • Côté qualité de portage :

Côté porté, la marque prévoit 3 positions de portage : devant, sur le côté et dans le dos.

Un point important, contrairement à d’autres préformés, l’assise de bébé est préexistante et du coup on peut difficilement louper la position physio dans les réglages (dos en C et jambes en M).

Côté réglages d’ailleurs, les multiples possibilités rendent le positionnement de bébé réglable au millimètre ! C’est également un reproche que je peux faire au PhysioCarrier. Je ne le trouve pas facilement réglable et c’est ce qui me dissuade de l’utiliser bien souvent. Il faut régler la ceinture ventrale, les bretelles arrière/avant, la poche, la sangle niveau omoplates…bref c’est pas le portage que je dégaine quand bébé hurle et doit être porté dans les secondes qui suivent si je ne l’avais pas au préalable pré-réglé.

Côté matériaux, je le trouve plutôt rigide (contrairement à une écharpe ou un Mei Tai) mais j’imagine que cette rigidité est nécessaire pour assurer sécurité et maintien.

Pour conclure côté porté, je ne lui trouve pas beaucoup de défauts si ce n’est des réglages un peu compliqués et un côté un peu rigide des matériaux en contact avec bébé.

*** Focus : portage nourrisson ***

Le pack « booster » permettant le portage dès la naissance est pour le coup vraiment bien. Bébé est bien positionné. La forme du rehausseur (légèrement trapèze) fait naturellement glisser les fesses de bébé en arrière, favorisant la position physio. Le cale-tête permet un super maintien du cou et de la tête fragile et les réglages de la poche ventrale permettent également de bien envelopper bébé. Le seul bémol que je lui trouve en portage nourrisson réside dans le positionnement des pieds de bébé. Je n’ai pas de solution mais le constat que je fais est que bébé tend naturellement à sortir ses pieds du porte-bébé ce qui vient perturber la position physio (écartement trop important des jambes).

Côté porteur, le confort est au rendez-vous. Le PhysioCarrier dispose d’une large sangle ventrale et de bretelles rembourrées qui permettent d’adoucir le poids du portage. Le poids est d’ailleurs bien réparti sur tout le dos du porteur. Les différents réglages permettent d’ajuster au mieux le confort du porté et du porteur. Mon avis perso est que la sangle ventrale a tendance à remonter plus l’enfant porté est lourd, ce qui finit par m’incommoder lors d’un portage prolongé.

Le petit plus de ce porte-bébé vient de l’ouverture possible dans le dos du porté pour aérer et ventiler en cas de grosses chaleurs. Lorsque l’on sait à quel point porteur et porté peuvent transpirer lors du portage, cette option est un vrai plus.

  • Conclusion:

Le PhysioCarrier est un très bon porte-bébé préformé lorsque l’on prend le temps de bien le régler. C’est d’ailleurs, de tous nos moyens de portage, le moyen de portage préféré de mon mari. Je suis plus mitigée à cause des réglages que je trouve compliqués. Toutefois, si j’étais seule à l’utiliser et qu’on le réglait à mes mesures une fois pour toute, je pense que mon avis serait peut être différent.

Il est confortable pour le porté comme pour le porteur et respectueux de la position physiologique de bébé.

J’émets une réserve quand à son utilisation dès la naissance, même s’il est homologué comme tel, en raison de la difficulté à préserver, lors d’un portage longue durée, la position « grenouille » sans avoir les jambes de bébé qui finissent par se faire la malle.

Enfin, un autre avantage réside dans son poids plume mais est contre-balancé par son côté encombrant. Il peut se rouler en boule et se fixer à l’aide des clips mais ne dispose pas de poche de rangement pour le transport (on se retrouve à le porter « à vide », ce qui n’est pas des plus pratique ni des plus élégants !).

1 réflexion au sujet de “Portage sur banc d’essai: le PhysioCarrier de JPMBB”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s