DIY : calendrier de l’avent

C’est mon premier calendrier de l’avent alors je me suis dit que ça valait le coup que j’en fasse un article ! Pourquoi premier ? Déjà, par manque de temps ! Fabriquer, ou même penser un calendrier de l’avent personnalisé et bien ça demande du temps et ce temps, je n’en ai pas eu beaucoup ces 3 dernières années…!  Ensuite, je trouvais A. trop petite pour vraiment en comprendre la signification sachant que je n’avais pas envie d’y introduire que des confiseries ou que du matériel. Je comptais aussi un peu sur sa nounou de l’époque qui n’a jamais brillé par son inventivité et n’en a donc jamais rien fait. Mais cette année, je me lance ! Cette année, je suis confinée, en congé maternité, petite graine est encore bien au chaud et pour encore quelques semaines on l’espère et A. est en âge d’apprécier et de comprendre l’affaire. The right time !

J’avais donc en tête de faire quelque chose de réutilisable en ce qui concerne les contenants et de mélanger confiseries, petits cadeaux matériels et immatériels en ce qui concerne le contenu.

Première difficulté : trouver les contenants adaptés !

J’ai d’abord pensé acheter un module en bois avec des cases préexistantes mais la taille des cases me limitait trop en termes de contenu et le design du truc ne me plaisait pas vraiment. J’ai ensuite pensé au sachets en papier ou kraft qui ont l’avantage de proposer une taille de contenu plus adaptable mais on repasserait pour le côté réutilisable…!

Je suis donc partie sur des sachets en tissu. Toujours problème de taille me direz-vous ? Et bien, en effet, mais j’ai réglé ce problème grâce à la fabuleuse idée qu’une maman m’a soufflée sur Instagram : pour les choses qui ne rentrent pas dans les sachets, les cacher dans la maison et glisser une carte façon « chasse aux trésors » dans le sachet ! J’ai trouvé l’idée extra et je sais qu’A. va adorer !

Voici donc les sachets que j’ai pris avant/après décoration de ma part :

Vous pouvez les retrouver ICI.

Je voulais tout simplement écrire les chiffres au feutre spécial textile mais mon feutre était sec (il datait de mon mariage en 2015 donc pas tellement étonnant !). Mais j’ai trouvé ces petits coeurs datant de la déco du mariage aussi que nous n’avions jamais utilisé ! Comme quoi tout trouve son utilité un jour, même lointain ! Je les ai donc collé à l’aide de super glue et j’ai écrit les chiffres au feutre dessus.

img_8364

Seconde difficulté : trouver 24 idées de contenu !

C’est surtout ça qui m’a freinée les années précédentes : il faut les trouver les idées ! Mais cette année, j’ai un peu anticipé en notant mes idées au fur et à mesure et avec l’aide d’un petit sondage Instagram en complément, j’ai réussi à remplir ma petite liste de 24 ! J’aurais pu faire un calendrier totalement immatériel en termes de contenu étant donné que ma fille possède déjà beaucoup de choses mais la réalité c’est que d’une part, à l’heure où je prépare son calendrier de l’avent nous sommes confinés avec interdiction de sortie et ça limite donc quand même pas mal les idées en extérieur et d’autre part, j’aime bien l’idée de mélanger avec un peu de matériel aussi !

Pour des idées de calendrier purement immatériel, une chouette liste d’idées ICI.

Voici donc nos 24 idées :

img_8365

Il y a donc un peu de tout ! Les jeux et livres viennent de Vinted, les Schleich de mes nombreux craquages en ventes privées, les nomenclatures sont faites maison (de A à Z !). Je lui ai aussi fait une « nomenclature » de sa classe : j’ai imprimé le trombinoscope, plastifié chaque photo de camarade de classe et ajouté un aimant à l’arrière pour qu’elle puisse jouer avec sur le frigo, je pense qu’elle va adorer j’ai hâte de voir sa réaction ! Les choses trop grandes pour les sachets seront donc planquées et elle devra les trouver grâce aux cartes type « chasse aux trésors ».  Voilà, je suis assez contente parce qu’il y a finalement peu de friandises.

Pour la mise en sachets, j’ai privilégié les bons pour activités et les gros trucs le weekend et laissé les Schleich et nomenclatures pour la semaine quand elle a école. Les sucreries le mercredi 🙂 La seule inconnue que nous avons cette année est l’arrivée de sa petite sœur !

Et côté budget ?

Concernant le budget total, je pense en avoir eu pour approximativement 40 euros en tout, sachant que les sachets que je réutiliserai l’an prochain coûtaient 10€ et donc environ 30€ pour le contenu (Schleich en vente privée environ 3€/pièce, chocolats 2€, livres sur vinted 4/5€, jeux vinted 10€ environ) + le matériel créatif qu’on avait déjà à la maison. Sachant qu’un calendrier de l’avent immatériel aurait pu me coûter 0€ et qu’un calendrier Playmobil de folie coûte jusqu’à 50€, je suis plutôt satisfaite de l’entre-deux !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s