Avis Produits

Avis Produit : Siège-auto coque Britax Römer BABY-SAFE PLUS SHR 2 (Groupe 0+)

Un des produits de puériculture phare lorsque l’on devient parent est le siège-auto. Selon l’âge de bébé on devra investir dans une coque, un Groupe 0+, 1, 2 ou 3. Pour bien choisir, il faudra regarder les performances du siège, les résultats du siège-auto aux crash tests, vérifier qu’il est bien certifié iSize, et j’en passe. Bref on a souvent l’impression que pour bien choisir, il faudra d’abord avoir BAC+5 ou encore qu’il faudra forcément se ruiner lorsque l’on voit le prix de certains produits…

Pour bien choisir son siège-auto, je n’ai pas d’autre recommandation que le site Sécurange qui est une mine d’informations sur le choix des sièges-auto.

Au moment où j’écris cet article, Bébé Nova a 20 mois et elle utilise toujours sa coque naissance alors je me suis dis qu’elle valait quand même la peine que j’en parle notre trouvaille parce qu’en termes rapport qualité-prix, elle est quand même super compétitive !

Il s’agit du siège-auto Groupe 0+ (coque) BABY-SAFE PLUS SHR II de la marque allemande Britax Römer. Nous avons l’ancien modèle mais j’ai vérifié et j’ai l’impression que le nouveau modèle est au moins aussi bien !

Comme d’habitude, cet avis tient compte uniquement de notre expérience personnelle du produit.

Petit rappel sur les Groupes de sièges-auto pour bébés (source : Sécurange)

– Les Groupes 0 (0-10kg), sont pour la majorité des nacelles auto, ou quelques rares coques bébés. Elles s’utilisent transversalement sur la banquette arrière (la tête du bébé vers le centre de la banquette, les pieds vers la portière).

– Les Groupes 0+ (0-13kg), sont des coques bébé, souvent appelées cosy. Elle s’utilisent uniquement dos à la route et sont recommandées dès la naissance et le plus longtemps possible puisque la position dos à la route est la position la plus sure qui soit pour nos enfants.

– Depuis quelques années, des sièges « hybrides » voient le jour, il s’agit de Groupes 0+/1 (0/18kg), et il en existent de 3 types :

  • dos route exclusif : uniquement dos à la route jusqu’à 18kg (ou 105cm pour les sièges R129);

  • dos route durable mais non exclusif : utilisation dos route possible jusqu’à 18kg mais utilisation face route possible dès 9kg (ou dos route jusqu’à 105cm mais face route possible à partir de 15 mois et 88cm par exemple pour certains sièges R129);

  • dos route limité : dos route jusqu’à 13kg et utilisation face route possible dès 9kg (ou dos route jusqu’à 87cm mais face route possible à partir de 15 mois et 76cm par exemple pour certains sièges R129)​.

– Les Groupes 1 (9/18kg) ou 1/2/3 (9/36kg) qui s’utilisent exclusivement face à la route, existent avec un système de harnais ou de bouclier pour retenir l’enfant.

  • Petit rappel sur l’importance de voyager dos à la route jusqu’à 4 ans (source : Sécurange)

Pourquoi est-ce important de garder les enfants dos à la route le plus longtemps possible ?

Les têtes des enfants sont anormalement lourdes, le dos et les vertèbres du cou sont sous-développés et leurs réflexes et leur capacité à réagir sont plus limités. Les blessures les plus graves et courantes chez les plus jeunes, sont les traumatismes crâniens !

Dos à la route, la tête, le cou et la colonne vertébrale d’un enfant bénéficient d’une protection exceptionnelle, la coque forme un bouclier protecteur et absorbe le choc. La pression exercée sur le cou est 5 fois plus faible avec un siège dos à la route.

Pourquoi jusqu’à 4 ans ?

Même s’ils sont capables de tenir leur tête et de tenir assis tôt, ce n’est que vers 4 ans environ que le cou est plus robuste et que l’enfant peut mieux encaisser la violence d’un choc.

Pour rappel, ce n’est qu’à 20 ans que le crâne est complètement développé !

Pourcentage de risque de blessures graves                                  

Poids exercé sur la nuque face à la route = 300 kg / Poids exercé sur la nuque dos à la route = 50 kg

 

  • Mais alors, quel siège choisir ?

Toujours notre ami, Sécurange, nous indique que l’idéal dans la vie d’un enfant est de passer par 3 sièges :

  • un siège bébé

  • un siège enfant

  • un siège de grand

Et il est précisé sur le site que les sièges « hybrides » (couvrant plusieurs groupes d’âge en même temps) sont à éviter car ils ne garantissent pas toujours le même niveau de sécurité et de confort pour tous les groupes d’âge.

Nous avons donc pris le parti de limiter au maximum le changement de sièges, de garder Bébé Nova dos à la route le plus longtemps possible tout en restant attentifs à son confort. 

Il fallait donc trouver une coque bien notée aux crash-tests, compatible avec notre poussette (Bugaboo Bee3) et assez grande pour pouvoir la conserver le plus longtemps possible.

Notre choix s’est donc porté sur le siège-auto Groupe 0+ (coque) BABY-SAFE PLUS SHR II de la marque allemande Britax Römer.

  • Les caractéristiques principales

Il s’agit donc d’une coque homologuée naissance et utilisable jusqu’à 13 kg.

J’insiste bien sur les 13 kg car le site indique également « naissance à 13 mois », or les 2 critères qui permettent de savoir s’il faut passer au Groupe suivant sont (1) le niveau de la tête de bébé et (2) le poids. Inutile de préciser que si notre fille est encore dans sa coque, c’est que ni sa tête (et pourtant, elle mesure 86 cm!!) ni son poids (11 kg à 20 mois) n’ont atteint les limites du siège 🙂

Il s’agit donc d’une très grande coque qui permet une longue utilisation.

Ce siège bénéficie d’une super notation de la part du site Sécurange mais également de l’ADAC avec et sans base isofix (association allemande qui réalise les crash-tests sur les sièges).

Le siège est équipé de protections en cas de choc latéraux, d’un harnais à 5 points facilement réglable et d’un canopy rétractable.

Côté praticité, le siège est compatible avec de nombreuses poussettes, pour une liste c’est ici, et le système de bouton central permet de clipser et de déclipser la coque de la poussette à une main.

Et enfin, son prix (170 euros en moyenne en fonction des sites et du fonctionnement avec ou sans base ISOFIX (ajouter 100 euros en moyenne pour la base)), en fait un produit d’excellent rapport qualité-prix.

Pour résumé, les atouts principaux de ce siège sont : 

  • sa taille : c’est vraiment une grande coque, nous y sommes encore avec un bébé de 20 mois mesurant 86 cm et pesant 11 kg;
  • excellentes notations aux crash-tests
  • installation sur poussette très pratique (bouton central et installation possible à une main)
  • son prix (versus qualité et durée d’utilisation)

Ses inconvénients (parce qu’il faut bien lui en trouver) : 

  • son poids : la coque est très lourde (4,3 kg), ajoutez-y le poids de l’enfant et bonjour les muscles 🙂
  • le canopy, même s’il est appréciable (beaucoup de coques n’en disposent pas), ne suffit pas lorsque la coque est utilisée sur la poussette (il n’est pas assez couvrant et n’est pas imperméable.
  • Conclusion

Nous sommes donc ravis de notre achat et de l’utilisation que nous en avons fait. Notre fille a 20 mois et nous avons largement rentabilisé notre investissement ! 

Nous avons fait le choix lors de l’achat de fonctionner sans base ISOFIX (attache avec la ceinture de sécurité) qui offrait à notre sens suffisamment de sécurité pour le peu de trajets en voiture que nous faisons (utilisation de la voiture 1 à 2 fois par mois). Nous avons vite pris la main et ne regrettons pas de ne pas avoir investi 100 à 150 euros supplémentaires pour ce peu de trajets.

  • Quand passer au Groupe suivant ?

3 critères vous permettent de déterminer s’il faut passer au Groupe suivant (source : Sécurange of course) :

1 – Le niveau de la tête de votre enfant :

  • En ce qui concerne les coques pour bébé (groupe 0+), la limite dès que la tête du bébé dépasse le bord supérieur de la coque.

  • Pour les sièges du groupe 1, 2 et 3, il faut passer au siège de la catégorie suivante lorsque ses yeux se trouvent au niveau du bord supérieur du siège.

2 – Le poids maximum prévu pour le siège.

3 – La hauteur des harnais :

  • Pour un siège dos à la route : il doit être positionné à la hauteur de l’épaule ou juste en-dessous.

  • Pour un siège face à la route : il doit être positionné à la hauteur de l’épaule ou juste au dessus.

Le fait que les jambes dépassent du siège n’est ni un critère ni dangereux, et si vous observez bien votre enfant, ce n’est même pas gênant la plupart du temps !

La sécurité avant tout !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s