La parentalité positive ce n’est pas pour moi !

La parentalité positive ce n’est pas pour moi !

Coucou ! Pouf t’es tombé dans le panneau du titre racoleur ! J’ai hésité avec « La bienveillance m’a tuée » et « Parentalité positive ou le burn out assuré », finalement chacun de ces titres aurait été bien pour le contenu que je vais y mettre parce que je ne suis d’accord avec rien de tout cela. Je n’aime pas utiliser ces termes qui sont complètement abstraits et en même temps qualitatifs. Tout comme je n’aime pas lire et entendre que ces termes causent la dérive de parents, en poussant même certains au burn out total.

Pourtant c’est super à la mode de critiquer « l’hyperparentalité » ! Les articles se multiplient doucement pour « dénoncer », « traîner dans la boue » cette parentalité dite positive et bienveillante. Ça vient tantôt des médias, tantôt de mères qui considèrent que suivre les préceptes de ces « modes d’éducation » les a poussé à bout. Poursuivre la lecture de « La parentalité positive ce n’est pas pour moi ! »

Les must-read : les quelques livres que tous les parents devraient lire

Les must-read : les quelques livres que tous les parents devraient lire

L’un des plus grand fléau de la parentalité après les conseils erronés et non fondés sont les informations que l’on trouve sur la toile…Car évidemment, l’un ne va pas sans l’autre. On reçoit un conseil qui va à l’encontre de notre instinct et qui nous pousse à vouloir vérifier l’information, et quoi de plus accessible que Google pour ce faire ?

Résultat ? On se retrouve face à un ramassis de bêtises, d’articles de magazines parentaux écrit par des journalistes qui n’ont souvent aucune formation sur le sujet et qui ne sont le plus souvent même pas mères.

De temps à autres, les articles sont écrits par des personnes du corps médical mais en niant complètement les avancées en neurosciences et l’état actuel de la science de manière générale. Ces articles-là sont les plus dangereux car la force du titre l’emporte sur le contenu. C’est vrai ! Qui suis-je moi, simple maman blogueuse pour écrire des vérités alors que le Docteur Trucmachin a écrit le contraire ?

Poursuivre la lecture de « Les must-read : les quelques livres que tous les parents devraient lire »