Lait maternel et lait en poudre, quelles différences ?

Aujourd’hui, je vous propose de parler d’un sujet qui est injustement controversé : la différence de composition entre le lait maternel et celle des préparations commerciales pour nourrisson (lait en poudre). En effet, deux propagandes coexistent aujourd’hui. D’un côté la propagande pro préparation commerciale pour nourrisson qui tente de faire croire que le lait en poudre est quasi identique au lait maternel dans sa composition et dans les bienfaits qu’en tire bébé, et de l’autre, la propagande pro allaitement qui prône les bienfaits de l’allaitement et ses propriétés immunitaires.

Qu’en est-il vraiment ?

Poursuivre la lecture de « Lait maternel et lait en poudre, quelles différences ? »

La garde-robe de la maman allaitante

Après les indispensables de l’allaitement (pour l’article, c’est ici), une autre question que l’on peut se poser est : l’allaitement nécessite-t-il que je revois ma garde-robe ?

pile-d-habillement-29266050

Au risque de me faire haïr des marques de PAP grossesse/allaitement, à part le soutien-gorge (voir pourquoi, ici), l’allaitement ne nécessite à mon sens aucun investissement vestimentaire indispensable homologué « allaitement ».

Mais vous vous souvenez, je suis une méga-bonne pigeonne de la société de consommation, et si vous êtes comme moi, vous vous laisserez tenter quand même !

Surtout, si vous comptez allaiter longtemps, l’investissement sera assez vite amorti (vous noterez l’argument pour le mari).

Poursuivre la lecture de « La garde-robe de la maman allaitante »

Allaitement : bébé mange-t-il assez ?

Par expérience, le plus dur dans l’allaitement ce ne sont pas les difficultés de la mise en route, les douleurs, la nouveauté. Le plus difficile, au démarrage, c’est de se rassurer sur le fait de savoir si bébé mange suffisamment ou non.

Car avec les préparations commerciales, c’est simple, il suffit de lire la notice et de suivre les indications du pédiatre : tant de biberons et telle quantité à chaque biberon. Lorsque l’on allaite, on ne sait pas combien boit bébé et il n’y a pas vraiment de moyen de le savoir si ce n’est de peser bébé avant et après la tétée. Car même en tirant votre lait, vous n’arriverez pas à exprimer les mêmes quantités que celles qu’ingurgite bébé lors de sa tétée.

Et malheureusement, l’inquiétude des parents sera souvent accompagnée de conseils mal avisés conduisant beaucoup de parents à complémenter leur nouveau-né avec des préparations commerciales et dans certains cas à mettre fin à l’allaitement de façon prématurée alors que tout allait très bien, au rythme de bébé.

pese-bebe-a-affichage-digitale-balance-electronique-1163749841_ML

Pendant les cours de préparation à la naissance, on nous met en garde : pendant le séjour à la maternité, bébé va perdre environ 10% de son poids de naissance et doit être sur la pente ascendante afin d’être autorisé à sortir de la maternité.

Avant de rentrer dans le sujet, faisons un point sur ce poids qui inquiète tant les jeunes parents.

Poursuivre la lecture de « Allaitement : bébé mange-t-il assez ? »

Parent informé, parent éclairé

Pour certains, l’arrivée future d’un enfant est synonyme de grand bonheur, pour d’autres de grande angoisse. Quoiqu’il en soit, elle ne laisse personne de marbre et entraîne inévitablement un chamboulement irréversible de la vie des parents.

On dit que la naissance vous fait oublier les temps antérieurs; on dit que mettre au jour, c’est mettre à jour, comme un carnet qu’on fait débuter à blanc en lui arrachant des pages.

André Pieyre de Mandiargues

L’arrivée d’un enfant c’est exactement cela. En tout cas, pour moi, il y a eu sa naissance, et ma renaissance. Et cette renaissance ne s’est pas fait dans la douceur. Elle a commencé par beaucoup de colère.

tree-838667_960_720

Poursuivre la lecture de « Parent informé, parent éclairé »

Garde-partagée ou assistante maternelle et allaitement

Si la durée de l’allaitement en France est en moyenne de 3 mois (durée très en dessous des recommandations internationales ou même françaises), et qu’à 1 mois, seulement un enfant sur deux est allaité, puis un enfant sur quatre à 6 mois, et si l’on met de côté le travail actif et réussi des lobbys industriels (merci Nestlé), ces chiffres sont dus à un durée de congé maternité record en France. Poursuivre la lecture de « Garde-partagée ou assistante maternelle et allaitement »

Allaitement : des indispensables ?

Allaitement : des indispensables ?

ors de l’arrivée d’un bébé, une des étapes à laquelle on peut difficilement échapper (et je tire mon chapeau à celles et ceux qui arrivent à s’abstenir) est celle de l’achat intempestif de produits de puériculture ! Et l’allaitement n’échappe pas à la règle.

Les magasins de puériculture et internet regorgent de produits prétendument indispensables pour la maman allaitante.

img_0039

Qu’en est-il vraiment ? Dois-je acheter des produits spécifiques et quels produits sont réellement des indispensables ?

Poursuivre la lecture de « Allaitement : des indispensables ? »

Reprise du travail: comment concilier la reprise et la poursuite de l’allaitement ?

Reprise du travail: comment concilier la reprise et la poursuite de l’allaitement ?

Ce jour arrive tôt pour certaines, plus tard pour d’autres, jamais pour les plus chanceuses !!

Chez nous, la reprise était prévue pour les 5 mois d’Alex. Le lundi 28 août, je devais reprendre le travail. Au mois de juin, nous avons trouvé notre co-famille et notre nounou pour la garde partagée. Lors de notre premier entretien, la nounou m’a demandé si à la rentrée elle devra donner mon lait ou si nous passerions au lait en poudre la journée. Et pour être tout à fait franche, avant qu’elle ne me pose cette question tout à fait anodine, je n’avais jamais envisagé la poursuite de l’allaitement exclusif à la reprise. J’étais persuadée que l’allaitement en journée devait s’arrêter lorsque le boulot reprendrait.

Poursuivre la lecture de « Reprise du travail: comment concilier la reprise et la poursuite de l’allaitement ? »