L’endormissement au sein

Je dois reprendre le travail, je dois laisser bébé à son père, à quelqu’un d’autre mais bébé ne s’endort qu’au sein !!!!!

Quelle maman allaitante n’est pas passée par cette angoisse ?

fullsizerender

Attention, ça va être l’article le plus court de l’univers !

1- C’est normal que bébé s’endorme au sein 

Il n’y a rien de pathologique là dedans ! Le sein est une source d’apaisement et de réconfort immédiat et il est donc normal et naturel que bébé s’y endorme.

2- Non, ce n’est pas une « mauvaise habitude » à éradiquer

L’endormissement au sein, au même titre que le portage, le cododo et j’en passe, ne sont pas de mauvaises habitudes qu’il conviendrait d’éradiquer ! Ce sont des moyens adéquats de réponse aux besoins de contact, de réconfort et de réassurance de votre enfant.

L’endormir au sein ne créé pas chez votre enfant une quelconque dépendance dont il faudrait ensuite se défaire, qu’il faudrait guérir. Un enfant qui a reçu les réponses adéquates à ses besoins s’en détachera de lui-même lorsqu’il y sera prêt. Alors effectivement, ça ne sera souvent pas aussi rapide que ce que voudrait bien lui imposer notre société mais faites-lui confiance, il ne tétera pas pour s’endormir toute son enfance !

3- Non, vous n’avez pas à faire de transition et à l’habituer à s’endormir sans le sein avec vous avant la garde

Bébé sera gardé par une autre personne que vous. Dès lors, il aura très bien compris que cette personne n’est pas sa figure d’attachement principale et qu’il ne s’agit pas de sa mère. Il est à mon sens inutile de doubler la difficulté de la séparation avec une épreuve supplémentaire de sevrage à l’endormissement. Sauf à ce que vous ne vouliez plus qu’il s’endorme au sein de façon générale évidemment !

4- Faites confiance à la personne qui va le garder ou à la structure d’accueil et laissez-la/les trouver leur rituel d’endormissement

Nous parents avons tendance à être un peu control freak sur les bords et à donner des instructions précises et minutieuses lorsqu’il est question de nos bébés. Or, en agissant de la sorte, on force le gardien à répliquer avec bébé NOS rituels et habitudes. Pourtant, je pense qu’il est sain pour l’enfant d’instaurer son propre rituel avec son/ses gardiens. Et là dessus, il faut lâcher du lest. Cela ne signifie pas que le gardien ne peut pas pratiquer le portage si les parents intègrent le portage dans leur rituel. Cela signifie simplement qu’il faut faire confiance aux gardiens, leur expliquer nos rituels mais les laisser libre d’instaurer le leur avec notre enfant.

Evidemment, ces rituels excluent catégoriquement le LAISSER PLEURER, il va s’en dire.

5- La délicate question du besoin de succion 

Le besoin de succion est inné chez tous nos enfants. Et l’endormissement au sein comble à merveille ce besoin. Or, comment faire pour répondre à ce besoin tout en limitant les risques de confusion sein/tétine (pour un article sur le sujet, c’est ici) et mettre potentiellement à mal l’allaitement ?

Le mieux reste de ne pas proposer de tétine, évidemment. Mais parfois devant l’insistance des gardiens, devant le besoin de succion évident de bébé, on peut se retrouver dans l’obligation de leur fournir la sacro-sainte. Si vous êtes dans ce cas, il faudra guetter les signes de confusion afin d’être à même de les détecter et d’y remédier à temps. Rappelons enfin d’une part que la confusion n’est pas systématique mais que c’est un risque avéré et réel et d’autre part, que la confusion n’a pas d’âge !

Illustration pratique 

Le mieux est quand même toujours d’illustrer ses propos et quelle meilleure illustration que ce que nous vivons avec notre fille ! Une fois que j’ai cessé de lutter contre ma fille les premiers mois et que j’ai accepté le fait qu’elle avait besoin de s’endormir au sein, les endormissements sont devenus bien plus paisibles et certains. Bon clairement, 3 fois sur 5 elle restait le sein en bouche pendant toute la sieste mais c’est la vie et heureusement pas toute la vie, ni même toute la petite enfance ! A la reprise du travail, elle a commencé la garde avec sa nounou à ses 5 mois. Plus de sein pour l’endormissement aux siestes, plus le choix ! Sa nounou réussissait à l’endormir en portage (pour tout notre historique de dodo, c’est par ici). Le weekend et pendant nos vacances ensemble, je continuais à l’endormir au sein : ma fille savait donc bien s’endormir sans lorsqu’elle n’était pas avec moi ! Puis le temps à passé et sa nounou ne l’endormait plus en porte-bébé (vers ses 8/9 mois) mais l’endormait à bras puis la posait sur son lit au sol ou sur le canapé. Et progressivement, directement dans son lit au sol (vers ses 12/13 mois). Pendant tout ce temps et jusqu’à ses 23/24 mois, je l’endormais pour toutes les siestes et dodos au sein. A partir de ses 1 an, elle a aussi fait plusieurs après-midis chez les grand-parents et elle faisait ses siestes sans problèmes sans le sein. Puis vers ses 2 ans, on a commencé à essayer d’arrêter l’endormissement au sein le soir et on commençait doucement à y arriver. A ses 26 mois, c’était acquis, elle tétait avant de dormir mais ne s’endormait plus au sein. Elle s’endormait toujours au sein pour les siestes en revanche. Et pour les siestes, il aura fallu attendre le sevrage à ses 33 mois pour que je puisse la coucher sans rien, juste avec ma présence. Honnêtement, on a pas vraiment essayé de la « sevrer » de l’endormissement au sein pour les siestes car je trouvais ça plutôt pratique et rapide donc je ne sais pas si elle aurait accepté ! Mais dès ses 22 mois, elle a commencé de temps à autre à dormir chez ses grand-parents et les endormissements et les nuits se passaient sans encombres. Si je vous livre notre expérience, c’est pour illustrer le fait que l’enfant saura s’endormir sans le sein avec des tiers. En revanche, pour l’endormissement au sein avec maman, cela peut être plus ou moins long, parfois jusqu’au sevrage et là encore tout dépend du niveau d’acceptation de maman mais aussi du tempérament de l’enfant. Ma fille est une BABI et le sein son saint des seins, je ne suis pas du tout étonnée de son besoin de s’endormir au sein. Certains enfants n’auront quant à eux aucun mal à se passer du sein pour s’endormir. Etre à l’écoute de l’enfant et des parents et non de l’entourage, c’est la clé d’une parentalité réussie ❤

Retrouvez les autres articles du Blog sur le sommeil : 

7 commentaires sur “L’endormissement au sein

  1. Bonjour, j’ai découvert votre blog grâce à LMDM. Et je sens que ma fille de deux mois a de fortes chances d’être un BABI. Votre article est incroyable, tellement déculpabilisant… Je me posais milles questions quant à son entrée prochaine en crèche car elle ne fait des siestes qu’avec moi, ne dort plus d’une heure d’affilée qu’en cododo et s’endort uniquement au sein ou en promenade en poussette / écharpe de portage. MERCI !!

    J'aime

  2. Merci pour cet article, j’ai un problème lié a cet endormissement : a chaque réveil de fin de cycle donc chaque heure, mon bebe se reveille et cherche le sein pour se rendormir…comment faire du coup?? Ok ce n’est pas mauvais de l’endormir au sein mais la comment je fais pour dormir plus longtemps que 1h…? Merci si vous avez des conseils… caroline

    J'aime

  3. Bonjour, j’ai le même soucis que Caroline surtout pour les siestes car la nuit elle arrive à tenir plusieurs heures. Mon bébé a 2 mois et elle n’arrive à s’endormir qu’au sein et dès qu’elle se réveille elle le veut à nouveau. J’ai 2 autres enfants, je ne peux donc pas rester pendant toute la sieste avec elle accrochée au sein… Comment faire ?

    J'aime

    1. Je n’ai pour l’instant qu’une fille mais la 2e arrive fin d’année ! J’aurais surement plus de tips à ce moment là. D’instinct je dirais : s’entrainer à allaiter en portage pour pouvoir s’occuper des aînés en offrant un cocon de contact et lacté à bébé ? courage ❤

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s